Projet continuum : découvrir les filières scientifiques par le biais d’un projet collaboratif

Un groupe de collégiens de 3ème participe à un projet réunissant des élèves de collège, lycées (voies générales, technologiques et professionnelles) et également de l’enseignement supérieur !

De quoi s’agit-il ?

Ce projet, mené avec des élèves volontaires comporte différents objectifs :

– Utiliser le numérique pour mener à bien un projet collaboratif ;

– Développer les compétences du collège au supérieur ;

– Faire découvrir les formations scientifiques et technologiques.

 

Chaque partenaire du projet réalise une partie d’un véhicule électrique et fait ainsi découvrir les compétences développées dans sa formation.

Qui participe à ce projet ?

Deux établissements de l’enseignement supérieur : 

L’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace de Toulouse

Les élèves ingénieurs modélisent mathématiquement le véhicule afin d’optimiser sa consommation énergétique.

Ils déterminent une cartographie indiquant, à chaque instant, si le véhicule doit accélérer ou être en roue libre pour consommer le moins possible.

 

L’université américaine de Boulder (Colorado) plus spécifiquement le “Laboratory for Playfull Computation”

Des doctorants en sciences informatiques accompagnent les élèves.

Ils développent des programmes permettant de faciliter la communication par bluetooth entre une tablette et une carte électronique programmable.

Trois lycées sont également impliqués :

Lycée professionnel D’ARTAGNAN à Nogaro

Depuis 2006, ce lycée développe des véhicules solaires dans le cadre de compétitions comme le shell éco marathon, la version actuelle de la voiture est la 3ème évolution majeure.

 

Les lycées Dorian et Janson de Sailly, tous deux situés à Paris, prennent en charge le développement d’un application mobile qui va permettre au pilote de conduire plus “efficacement” du point de vue de la consommation énergétique.

Le principe est le suivant : comparer en temps réel la position du véhicule et les données de la stratégie de course réalisée par les élèves ingénieurs de Toulouse.

Il faut ensuite indiquer au pilote les périodes où il doit accélérer.

C’est là que nos collégiens interviennent :

Leur rôle dans le projet est de réaliser un volant connecté qui communiquera avec le smartphone par bluetooth.

Le volant indiquera au pilote, par des signaux lumineux, quand il doit accélérer et mesurera son temps de réponse.

A l’heure actuelle, la partie mécanique du volant est achevée, voici un modèle 3D du volant (cliquez dessus pour voir le modèle apparaître) :

Il reste à programmer la carte électronique qui gérera le fonctionnement du volant.

retrouvez ci-dessous :

  • Plaquette de présentation du projet 

Présentation du prototype à Florence Robine (Ancienne Directrice générale de l’enseignement scolaire DGESCO et actuelle rectrice d’académie) et à David Whale (membre de la fondation anglaise Micro:Bit dont le rôle est de promouvoir le développement des compétences numériques à l’école).

 

Comments are closed.